Respiration du yoga


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/vincen28/public_html/yoga123.fr/wp-content/plugins/q-and-a/inc/functions.php on line 252

La respiration du yoga s’appelle pranayama en sanskrit. « Pran «  signifie le souffle ou l’énergie vitale requise pour le corps et « ayama » signifie contrôle.

respiration-yogaLorsque les deux sont assemblés, le terme signifie le contrôle de la respiration. Autrement dit, il s’agit du souffle qui est la force vitale; contrôler cette force vitale permet d’être sain de corps et d’esprit. Pranayama est un des huit aspects du yoga mentionnés par Patanjali dans les yoga sutra.

Il existe cinq manières de respirer qui sont responsables des différentes activités du corps. Les cinq types de respiration de Yoga, décrites par Patanjali, sont : Prana, Apana, Vyan, Udana et Samana.

Les deux plus importantes sont Prana et Apana. Tandis que Prana est le vent ascendant (le souffle), Apana est quant à lui le vent descendant.

La pratique de ces différentes respirations du yoga aide non seulement à avoir un corps sain, mais aussi un esprit sain.

Les différentes formes de respiration du yoga

Lorsque l’on accomplit des exercices de respiration yogique, il est important d’être bien assis. La meilleure position assise pour les exercices de respiration profonde est d’être assis en tailleur.

Si vous avez des problèmes de genou ou si la position en tailleur vous est interdite, vous pouvez alors vous asseoir sur une chaise, les jambes pendantes. Il faut ensuite s’occuper du placement des mains. Les index et les pouces doivent être appliqués les uns contre les autres. Placez votre pouce sur l’ongle de votre index et asseyez-vous avec la colonne bien droite. Vos mains doivent être placées sur vos cuisses, paumes vers le haut. Il est recommandé de fermer les yeux lors de la pratique de ces exercices respiratoires.

Bhastrika Pranayama (respiration yoga du nez)

Cette technique de respiration doit être pratiquée avant toute autre technique. Asseyez-vous en position de tailleur, avec vos mains placées sur les cuisses. Respirez par le nez vers votre abdomen. Autrement dit, vous devez effectuer une respiration abdominale. Expirez lentement, jusqu’à ce que vous expulsiez l’air de votre estomac. Répétez cet exercice quinze à vingt fois avant d’entreprendre toute autre forme de respiration yogique.

Anuloma Viloma

respiration-alterne-yogaCette technique de respiration yogique porte aussi le nom de respiration alternée. Elle aide à nettoyer et à remettre en ordre le système respiratoire. Le plus grand avantage de cette technique de respiration est qu’elle permet d’équilibrer les deux hémisphères du cerveau, ce qui a pour effet de meiux dormir. Pour faire cet exercice, placez le pouce de votre main droite sur le côté droit de votre narine et les autres doigts ouverts. Veillez à fermer votre narine en plaçant le pouce dessus.

Respirez maintenant par la narine gauche; placez votre index sur la narine gauche alors que vous levez votre pouce de la narine droite et que vous expirez. Respirez par la narine droite, avec la narine gauche fermée et expirez par la narine gauche avec la narine droite fermée. Répétez cet exercice douze à quinze dois de chaque côté.

Kapalbhati

Cet exercice de respiration dégage les poumons et le système respiratoire car il les renforce. Pour effectuer ce pranayama, asseyez-vous confortablement en position de méditation, avec la colonne droite. Vous devrez toujours expirer et inspirer par le nez lors de l’exercice. Contractez les muscles médians et inférieurs de l’abdomen alors que vous inspirez par les narines. Relâchez les muscles contractés et expirez fortement. Répétez cette action entre 60 et 100 fois par minute. En plus d’une expiration forte, vous devrez avoir une inspiration passive.

Bhramari

Si vous recherchez une méthode de relaxation par la respiration yogique, alors Bhramari est celle qu’il vous faut. Cette méthode a un effet relaxant et procure joie et paix à celui qui la pratique. Asseyez-vous en tailleur, le dos droit. Inspirez par le nez jusqu’à ce que votre inspiration touche votre gorge. Fermez maintenant les yeux à l’aide de vos index et émettez un bourdonnement. Le bourdonnement crée des vibrations qui ont un effet calmant.

Sheetali

Cette technique de respiration est aussi appelé la rafraîchissante. Elle est souvent employée pour traiter la fièvre, réduire l’hypertension et a un effet apaisant sur le système nerveux. Elle aide aussi, dit-on, à purifier le sang. Asseyez-vous en tailleur avec les mains sur les cuisses. Sortez la langue et enroulez-la sur les bords afin qu’elle prenne l’apparence d’un tube. Inspirez par la bouche, jusqu’à ce que vos poumons soient remplis d’air. Fermez la bouche et retenez votre respiration quelques instants avant d’expirer par la bouche.

Il est conseillé de ne pratiquer ces techniques de respiration de Yoga que sous la supervision d’un professeur de yoga. Si ces techniques ne sont pas accomplies correctement, elles peuvent avoir un effet inverse que celui souhaité sur votre corps.

Si ces techniques sont bien suivies, elles peuvent avoir des effets bénéfiques sur votre corps. Par ailleurs, les femmes enceintes doivent préalablement consulter leur médecin avant de pratiquer la respiration yogique.

Voulez-vous suivre des cours de Yoga ?

Découvrez le yoga en ligne avec Yoga123. Plus de 100 cours de yoga à suivre depuis chez vous...